Préemption d’un tableau de Jean-Baptiste Mallet par le Musée Cognacq-Jay Contenu abonnés


JPEG - 197.3 ko
Jean-Baptiste Mallet (1759-1835)
L’heureuse famille, 1792
Gouache - 26 x 36 cm
Paris, Musée Cognacq-Jay
Photo : Sotheby’s

20/3/15 – Acquisition – Paris, Musée Cognacq-Jay – C’est une ravissante gouache sur papier de Jean-Baptiste Mallet qu’a préempté le Musée Cognacq-Jay hier lors de la vente Dillée chez Sotheby’s Paris, pour 9 375 € avec les frais.

Né sous Louis XV et mort sous Louis-Philippe, Mallet fait partie de ces artistes qui échappèrent en partie au néoclassicisme, passant d’une manière sentimentale à la Greuze, encore très XVIIIe siècle, au style troubadour comme en témoigne par exemple Héloïse à l’abbaye du Paraclet ou La salle de bains gothique.
Le sujet de cette œuvre acquise par le musée parisien fait évidemment penser à Greuze. Celui-ci est d’ailleurs l’auteur d’un…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Gabriele Finaldi nommé directeur de la National Gallery de Londres

Article suivant dans Brèves : Le Musée des Beaux-Arts de Montréal s’enrichit d’un tableau de Nicolas Lancret