Préemption d’un portrait d’Alexandre Roslin pour le Musée Cognacq-Jay Contenu abonnés


JPEG - 72.9 ko
1. Alexandre Roslin (1718-1793)
Portrait de Charles-Marin de La Haye,
fermier général du roi

Huile sur toile - 54 x 44 cm
Paris, Musée Cognacq-Jay
Photo : Turquin
Voir l'image dans sa page

24/9/12 - Acquisitions - Paris, Musée Cognacq-Jay et Fontainebleau, Musée national du château - Samedi dernier 22 septembre 2012, l’Hôtel des Ventes de Troyes (Boisseau, Pomez, Boisseau) dispersait le mobilier du château de Plancy-l’Abbaye, un triste événement comme l’est toujours ce type de vacation qui laisse un château nu, d’autant que celle-ci suivait la mort accidentelle du propriétaire des lieux un an plus tôt.

A cette occasion, l’État a préempté, pour le compte du Musée Cognacq-Jay (20 000 € sans les frais), un portrait d’homme inédit d’Alexandre (ou Alexander) Roslin (ill. 1) représentant…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Acquisitions récentes du Museo Poldi Pezzoli

Article suivant dans Brèves : Le Bulletin de l’Association des historiens de l’art italien devient ArtItalies