Prêcher dans le désert Contenu abonnés


JPEG - 127.4 ko
Hôtel de la Marine
Salle à manger de Thierry de Ville d’Avray
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page

Il y a presque deux ans, nous avions été les premiers à révéler les projets de l’Etat pour l’Hôtel de la Marine, c’est-à-dire son abandon pour le louer en bail emphytéotique, à un repreneur privé (voir l’article). Quelques semaines plus tard, nous apprenions qu’il devait s’agir d’Alexandre Allard conseillé par l’ancien ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres, ce qui fut révélé par Vincent Noce dans Libération (voir l’article). En octobre 2009, Olivier de Rohan, président de l’Association des Amis de l’Hôtel de la Marine, lançait une pétition (voir la brève du 27/10/09) qui peina, tout d’abord, à obtenir le succès qu’elle méritait.
Disons-le : pendant longtemps, nous…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Éditorial : Un marché de l’art fort est un atout pour le patrimoine

Article suivant dans Éditorial : En avoir ou pas