Pour les musées de Toulouse : conservateurs s’abstenir !


JPEG - 24.8 ko
Le Capitole de Toulouse
Photo : Wikipedia

Toulouse est une ville riche en musées : celui des Augustins où se trouvent les sculptures et les peintures, le Musée Paul-Dupuy, qui conserve les arts décoratifs et les dessins, les Abattoirs, musée d’Art moderne et contemporain, le Musée Saint-Raymond, l’un des plus importants en France consacré à l’archéologie, un Museum d’histoire naturelle, le musée du Vieux-Toulouse, etc . Bref, la création d’un poste de directeur des musées de la ville, envisagée déjà depuis plus de deux ans, se justifie parfaitement.

Deux fois, la mairie de Toulouse avait lancé des appels à candidatures pour ce recrutement. L’été dernier, il était ouvert aux « attachés territoriaux et [aux] conservateurs territoriaux », première curiosité puisqu’on imaginait mal comment un attaché territorial aurait pu avoir sous ses ordres les conservateurs dirigeant les musées. En septembre 2009, le premier appel ayant été infructueux, un deuxième fut lancé qui, bien qu’incluant les conservateurs, s’adressait aussi aux administrateurs territoriaux et aux personnes ayant le grade des directeurs territoriaux.
Celui-ci n’ayant donné encore aucun résultat, le nouvel appel à candidature pose vraiment problème. Désormais, les conservateurs en sont totalement exclus.

La mairie se défend de vouloir les marginaliser. Jean-Louis Sautreau, directeur général adjoint à la Culture, nous a ainsi indiqué : « L’objet de ce recrutement est d’aider les décideurs à définir une politique publique pour la Ville de Toulouse concernant les musées et le patrimoine. Il s’agit également de coordonner et de mutualiser des fonctions relevant de tâches administratives (principalement finances, DRH, et communication).
Dans ce cadre, l’objectif est de soulager les directeurs des musées, qui sont tous des conservateurs, de ces tâches administratives, afin que ceux-ci puissent travailler pleinement dans leur domaine de compétence.
La Ville de Toulouse a déjà par le passé diffusé un autre…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :




Tip A Friend  Envoyer par email
imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Musées : Ajaccio et Bastia : les musées de Corse font peau neuve

Article suivant dans Musées : Musées en danger (4) : le Musée de l’Assistance Publique