Pour hypothéquer l’Hôtel de la Marine, remettons le à l’état neuf ! Contenu abonnés


29/1/10 – Patrimoine – Paris, Hôtel de la Marine - Le feuilleton du devenir de l’Hôtel de la Marine n’en finit pas de délivrer de nouveaux épisodes, tous plus surréalistes les uns que les autres. Alors que l’on se pose doctement en haut lieu la question de la manière dont on pourra faciliter les choses pour un éventuel « repreneur » du site (voir l’article du 22/10/09), un document émis par le cabinet du ministère de la Défense met le doigt sur des pratiques tout de même fort curieuses.
Il s’agit en effet d’étudier une idée provenant « du conseiller juridique de l’un des candidats à la reprise de l’hôtel de la Marine » qui suggère une « proposition nouvelle consistant à élargir le champ d’application du bail à construction »1.

Il est déjà tout a fait scandaleux que le ministère…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Acquisitions récentes du Musée des Avelines à Saint-Cloud

Article suivant dans Brèves : La manufacture des Allumettes : un patrimoine du XXe siècle gravement menacé