Pont des Arts : les cadenas remplacés par du « street art » Contenu abonnés


JPEG - 127.6 ko
1. L’Institut avec le Pont des Arts
tagué avec le soutien de
la Mairie de Paris
Photo : Didier Rykner

4/6/15 - Patrimoine - Paris, Pont des Arts - Il aura fallu plusieurs années, et près d’un an et demi de campagne médiatique (nous fûmes les premiers à écrire un article déplorant cette situation) et de pétition (lancée par deux américaines) pour qu’enfin la Mairie de Paris fasse ce qu’elle était de toute façon condamnée à faire un jour : enlever les cadenas du Pont des Arts.

Mais Hidalgo et Julliard ne peuvent pas faire les choses proprement ni simplement. Pendant trois mois supplémentaires, ils vont transformer le pont (qui l’était déjà un peu depuis que les panneaux de contre-plaqués occultant en partie les cadenas étaient régulièrement tagués) en monument du street-art. Outre la…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Demande de restitution amiable par l’État de deux fragments d’un tableau du Guerchin

Article suivant dans Brèves : Une instance de classement posée sur une partie du mobilier d’Haroué