Plusieurs ventes aux enchères de tableaux anciens à Paris Contenu abonnés


3/11/11 - Marché de l’art - Paris - A peine est-il né (on le baptise aujourd’hui, avec l’inauguration), le Salon Paris-Tableau, comme en son temps le Salon du Dessin, fédère autour de lui une grande quantité d’événements qui fait de Paris, pour quelques jours, sinon la capitale du marché de l’art, au moins celle du marché de l’art ancien. Nous en parlerons sur ce site dès lors qu’ils ont un intérêt pour l’histoire de l’art.


JPEG - 42.8 ko
1. Claude Joseph Vernet (1714-1789)
Retour de pêche dans un port méditerranéen au soleil couchant,
un groupe d’Orientaux à droite
, 1780
huile sur cuivre - 40 x 47,5 cm
Paris, Brissonneau-Daguerre
Photo : Daguerre
Voir l'image dans sa page
JPEG - 42.7 ko
2. Gabriel François Doyen (1726-1806)
Louis XVI reçoit à Reims, après son sacre,
les hommages des chevaliers du Saint Esprit,
en tant que Grand Maître de l’Ordre, 13 juin 1775

huile sur toile - 89,5 x 127,5 cm
Paris, Brissonneau-Daguerre
Photo : Daguerre
Voir l'image dans sa page

Quelques ventes aux enchères vont proposer ainsi, dans les prochains jours, des tableaux de qualité muséale, même si Christie’s et Sotheby’s n’ont pas organisé de vacations spéciales. On pourra se réjouir le jour où celles-ci vendront à Paris une partie des œuvres que l’on voit en décembre à Londres.
Premières à ouvrir le bal, les sociétés Daguerre et Brissonneau disperseront demain 4 novembre à Drouot plusieurs tableaux importants et inédits. Parmi ceux-ci, outre un Saint Joseph de Ribera et une Etude de chasseur sonnant du cor de Jacob Jordaens (dont un dessin préparatoire se trouve à Berlin), on retiendra surtout une Marine sur cuivre de Joseph Vernet, datée de 1780 (ill. 1), une Bérénice II d’Egypte d’Elisabetta Sirani, joliment signée et datée (1664) sur la broderie de la chemise, et la découverte d’un modello probable pour un tableau de Gabriel-François Doyen, autrefois conservé à Paris dans l’église des Grands Augustins à Paris, aujourd’hui à Versailles, représentant Louis XVI recevant les hommages des chevaliers du…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une exposition-dossier à Dijon autour du Cantique des Cantiques de Gustave Moreau

Article suivant dans Brèves : Le nouveau directeur du Worcester Art Museum