Plusieurs tableaux légués au Musée des Beaux-Arts de Strasbourg


JPEG - 52.5 ko
1. Sano di Pietro (1406-1481),
L’Enfance de saint Jean-Baptiste
Huile sur panneau - 24 x 33 cm
Strasbourg, Musée des Beaux-Arts
Photo : Musées de Strasbourg

14/4/09 – Acquisitions – Strasbourg, Musée des Beaux-Arts – Le musée strasbourgeois vient de recevoir un très intéressant legs de 11 tableaux anciens. Ces œuvres décoraient l’appartement parisien d’Ann L. Oppenheimer, née à Strasbourg en 1912 et décédée à Paris le 23 janvier 2008. La testatrice était issue d’une famille originaire de Francfort mais établie en Alsace. Julius Oppenheimer, son père, dirigeait avec son frère et son cousin une importante entreprise de cuir (« Adler&Oppenheimer A.G. »), dont le siège social fut transféré à Berlin après la Première Guerre Mondiale. Les lois raciales nazies les exproprièrent en 1938.

Les attributions devront être soigneusement examinées car les œuvres sont encore presque toutes inédites. Nous mettrons en ligne les autres illustrations dès que nous en disposerons.
A peine paru (voir l’article), le catalogue des peintures nordiques de Strasbourg est déjà incomplet puisque plusieurs tableaux relèvent de l’école flamande et un de l’école hollandaise. Parmi les flamands, on compte un chef-d’œuvre du Maître au Perroquet (actif à Anvers dans la première moitié du XVIe siècle) représentant une Vierge à l’enfant, en excellent état de surcroît. Un Portrait d’humaniste, attribué à Quentin Metsys, ne revient probablement pas à ce peintre même si sa qualité est remarquable. Un petit panneau attribué à Juste de Gand semble d’un intérêt moindre.
La donation comprend également deux ravissants petits cuivres de Jacob Grimmer, Le Printemps et L’Eté, et deux paysages, peints sur le même support et donnés au cercle de Jan Brueghel de Velours, également de très bonne facture. On peut espérer que leur étude permettra de les attribuer plus précisément. Le seul tableau médiocre de l’ensemble est un Portrait de dame d’un « suiveur d’Anton Van Dyck », plus vraisemblablement une copie.
Un…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :




Tip A Friend  Envoyer par email
imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Dominique Brême nommé directeur du Musée de l’Ile-de-France à Sceaux

Article suivant dans Brèves : Achat par le Getty du David de Guido Cagnacci