Pierre Georgel réintégré dans ses fonctions Contenu abonnés


19/6/07 Musées – Paris, Musée de l’Orangerie – Pierre Georgel, directeur du musée de l’Orangerie, avait été suspendu de ses fonctions le 8 février 2007, une mesure « conservatoire » prise sous prétexte qu’il aurait maintenu « les personnels du musée dans une situation de crainte à son égard ». D’après la Direction des musées de France, son départ s’imposait pour leur « éviter tout sentiment d’insécurité ». On était même allé jusqu’à faire saisir son ordinateur !
Depuis cette date de très nombreux soutiens à Pierre Georgel se sont manifestés. D’abord par une lettre signée d’une grande partie du personnel du musée, apportant « un démenti solennel » à ces allégations. Ensuite par une pétition regroupant plus de 500 signatures du monde de la culture et des musées.

Cette sanction -…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une tapisserie de l’Histoire de Don Quichotte d’après Coypel classée trésor national

Article suivant dans Brèves : Le musée Picasso privé de 350 chefs-d’œuvre neuf mois avant sa fermeture pour travaux