Photographies interdites Contenu abonnés


Le Louvre indique avec fierté sur son site Internet que, sous prétexte d’améliorer le « confort et la tranquillité de la visite », il est maintenant interdit de photographier les tableaux dans la Galerie d’Apollon et l’ensemble des salles de peinture du 1er étage de l’aile Denon. Le « confort et la tranquillité » ont bon dos. Cette mesure permet évidemment de protéger encore davantage la manne que représentent les droits photographiques1. D’autant que, si l’on prend soin de consulter en détail le nouveau règlement2, on peut y lire : « L’interdiction de photographier ou de filmer dans toutes les salles d’exposition du musée fera l’objet d’une mise en œuvre progressive ». Bientôt, les prises de vue seront donc prohibées dans TOUT le musée. Une décision totalitaire et de toute façon…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Éditorial : Lettre ouverte à Monsieur le ministre de la Culture à propos de la protection du patrimoine mobilier des bâtiments publics

Article suivant dans Éditorial : Un énarque pour l’INHA ?