Persée et la Gorgone de Camille Claudel acquis par le musée de Nogent-sur-Seine Contenu abonnés


JPEG - 31.8 ko
Camille Claudel (1864-1943)
Persée et la Gorgone
Marbre - 196 x 111
x 90 cm
Nogent-sur-Seine, Musée Paul Dubois
Photo : Musée Paul Dubois
Voir l'image dans sa page

10/7/08 – Acquisition – Nogent-sur-Seine, Musée Paul Dubois-Alfred Boucher – C’est à partir d’aujourd’hui que le grand marbre (ill.) de Camille Claudel, acquis par le musée de Nogent sur Seine grâce au concours de nombreux mécènes1, sera montré au public.

Camille Claudel vécut à Nogent-sur-Seine de 1876 à 1879 où elle fut l’élève d’Alfred Boucher. Ce n’est qu’en 1882, alors qu’elle habitait Paris où elle suivait encore les conseils de ce sculpteur que celui-ci, devant partir pour Florence, la recommanda à Auguste Rodin.
Créé en 1902 à l’initiative d’Alfred Boucher, le musée de Nogent-sur-Seine développe une collection…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Nombreuses préemptions à la vente de dessins d’architecture de la collection Lefuel

Article suivant dans Brèves : Les archivistes s’inquiètent des conséquences de la RGPP