Peindre l’Amérique. Les artistes du Nouveau Monde 1830-1900 Contenu abonnés


Lausanne, Fondation de l’Hermitage, du 27 juin au 26 octobre 2014

JPEG - 69.7 ko
1. Jean-Jacques Audubon (1785-1851)
Balbuzard pêcheur et acoupa royal, 1829
Huile sur toile collé sur panneau - 101,6 x 66,7 cm
Washington, National Gallery
Photo : Didier Rykner

La peinture américaine du XIXe siècle est relativement mal connue en Europe, même si quelques expositions remarquables (notamment celles du Grand Palais en 19841 et du Musée de Rouen en 2007 (voir l’article), et celles de la Terra Foundation à Giverny ont permis, en France notamment, de remédier un peu à cette lacune.
L’initiative de la Fondation de l’Hermitage à Lausanne, qui fait suite à une précédente rétrospective dédiée aux Impressionnistes américains, est donc une étape supplémentaire dans cette découverte. Celle-ci connaît néanmoins des limites en grande partie dues à la configuration du bâtiment : des salles de taille réduite, de petites cimaises, il est impossible malheureusement d’y montrer de grands formats. Or, ce qui frappe dans la peinture américaine, c’est son aspect monumental, d’ailleurs en phase avec les paysages qui y sont souvent représentés. Les plus grands panoramas du monde, que l’on faisait dérouler grâce à deux cylindres placés aux extrémités, pouvaient mesurer jusqu’à plus d’un kilomètre de long sur 3,50 m de haut ! Plus aucun morceau ne subsiste de ces toiles, dont on connaît au moins deux exemples représentant le Mississippi, l’un par John Banvard, l’autre par Henry Lewis. Sans aller aussi loin, il n’était pas rare que les peintres de paysage, notamment ceux de l’École de l’Hudson, exécutent des œuvres de plus de 3 m de côté. On n’en verra hélas aucune à l’Hermitage où se trouvent des toiles beaucoup plus petites, donnant ainsi une image un peu faussée de ces artistes.


JPEG - 204.7 ko
2. Frederic Edwin Church (1826-1900)
Matinée sous les tropiques, vers 1858
Huile sur toile - 21 x 35,5 cm
Baltimore, The Walters Art Museum
Photo : The Walters Art Museum
JPEG - 112.2 ko
3. Albert Bierstadt (1830-1902)
La Vague
Huile sur toile - 34,9 x 48,3 cm
New York, Judith Hernstadt
Photo : Didier…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Expositions : Fabuleux Fabergé

Article suivant dans Expositions : Adolphe Willette (1857-1926). « J’étais bien plus heureux quand j’étais malheureux »