Ouvrages reçus en novembre 2011 Contenu abonnés


Chaque mois, nous listons tous les livres reçus par La Tribune de l’Art. Certains ont déjà été chroniqués, d’autres le seront. Certains en revanche, par manque de temps ou tout simplement parce qu’ils sortent du champ chronologique du site, ne pourront pas bénéficier d’un article. Cela permettra néanmoins de les citer et de faire connaître leur parution. Nous ne les avons pas lus et ne pouvons donc en donner qu’un bref descriptif, parfois basé sur la quatrième de couverture ou sur le sommaire, ainsi éventuellement qu’une critique de la forme.

Moyen Age :


Maria Alessandra Bilotta, I libri dei Papi. La Curia, Il Laterano e la prouzione manoscritta ad uso del papato nel medioevo (Secolo VI-XIII), Biblioteca Apostolica Vaticana, 2011, 284 p.


XVe siècle :


Collectif, Leonardo da Vinci. Painter at the court of Milan, 2011, National Gallery Company, 320 p., 25 £. ISBN : 9781857094909.

Une édition française sera bientôt publiée. Catalogue de l’exposition présentée à Londres à la National Gallery du 9 novembre 2011 au 5 février 2012.

Voir l’article


XVIe siècle :


Etienne Hamon, Une Capitale Flamboyante, la création monumentale à Paris autour de 1500, Editions Picard, 2011, 315 p., 61 €. ISBN : 9782708409095.

Ce livre broché bien illustré et documenté, en noir et blanc majoritairement, raconte l’histoire de la création architecturale parisienne autour des riches années 1500.


XVIe-XVIIe siècles :


Victor I. Stoichita, L’Oeil Mystique. Peindre l’extase dans l’Espagne du Siècle d’Or, Editions du Félin, 2011, 368 p., 35 €. ISBN : 9782866457631.

Edition française, augmentée de deux chapitres, de l’ouvrage Visionary Experience in the Golden Age of Spanish Art paru chez Reaktion Books en 1995. Comme le précise la quatrième de couverture, ce livre s’intéresse au motif pictural de « la rencontre avec le transcendant [...] [autrement dit] à la représentation de l’irreprésentable ».?


XVIIe siècle :


Alexandre Maral, La Chapelle Royale de Versailles. Le dernier grand chantier de Louis XIV, Arthéna, 2011, 390 p., 99 €. ISBN : 9782903239466.

(Article à venir)


Vincenzo Pacelli et Francesco Petrucci, Giovanni Battista Beinaschi, Pittore barocco tra Roma et Napoli, Andreina et Valneo Budai editori, 2011, 400 p., 160 €. ISBN : 9789788890492.

Voir l’article


David Mandrella, Jacob van Loo 1614-1670, Arthena, 2011, 288 p., 86 €. ISBN : 9782903239442.

Voir l’article


Blaise Ducos, Frans Pourbus Le Jeune, Arthena 1569-1622, 2011, 400 p., 148 €. ISBN : 9782878441512.

(Article à venir)


Frédéric Cousiné, Esthétique des fluides. Sang, Sperme, Merde dans la peinture française du XVIIème siècle, Editions du Félin, 2011, 368 p., 35 €. ISBN : 9782866457600.

Comme le précise la quatrième de couverture, l’auteur analyse la représentation picturale des différents fluides corporels par trois peintres du XVIIe siècle (Philippe de Champaigne, Jacques Blanchard, et Claude Le Lorrain) pour mieux comprendre « la spiritualité, la mystique, l’érotique et la politique du Grand Siècle ».


Sous la direction d’Anna Tummers, Celebrating in the Golden Age, NAi Publishers 2011, 160 p., 27,50 €. ISBN : 9789056628352.

Voir l’article


XVIIIe siècle :


Colin B. Bailey, Fragonard’s Progress of Love at The Frick Collection, GILES, 2011, 192 p., 29,95 £/44,95 $. ISBN : 9781904832607

Voir la brève


Sous la direction d’Alexandre Gady, L’Hôtel de la Marine, éditions Nicolas Chaudun, 2011, 209 p., 49€. ISBN : 9782350391144

Voir l’article


XIXe siècle :


Collectif, Boilly (1761-1845), Editions Nicolas Chaudun, 2011, 288…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Publications : Deux livres publiés à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Théophile Gautier

Article suivant dans Publications : Versailles, la fabrique d’un chef d’œuvre