Ouverture de la "Pinacothèque de Paris" Contenu abonnés


18/09/03 - Divers - Paris, « Pinacothèque de Paris » - Dans Le Monde daté du 19/09/03, un article de Harry Bellet annonce l’ouverture, le 6 novembre, d’un nouvel espace d’exposition privé appelé « Pinacothèque de Paris » et localisé rue de Paradis dans les anciens locaux du musée Baccarat. Le lieu présenterait une collection « permanente » constituée de dépôts de collectionneurs et des expositions temporaires. Il serait financé sur des fonds entièrement privés. Le créateur est Marc Restellini, l’un des principaux responsables de la désastreuse reconversion du Musée du Luxembourg. Pour celui-ci, toujours d’après Le Monde, une exposition obéit à « une logique industrielle, sur le modèle du cinéma [sic] : production d’une exposition et distribution dans plusieurs lieux. En effet, une…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Les journées du patrimoine se dérouleront les 20 et 21 septembre 2003

Article suivant dans Brèves : Le Congrès américain augmente les dotations féodales permettant d’assurer les expositions internationales