Nouvelles acquisitions du Musée départemental de l’Oise à Beauvais Contenu abonnés


JPEG - 33.4 ko
1. François Bouchot (1800-1842)
Marie-Madeleine témoin de la mort de Jésus
Huile sur toile - 24 x 52 cm
Beauvais, Musée départemental de l’Oise
Photo : Musée départemental de l’Oise
Voir l'image dans sa page

25/5/07 – Acquisitions – Beauvais, Musée départemental de l’Oise – Certains petits musées démontrent régulièrement qu’avec des moyens limités il est possible d’enrichir une collection. C’est le cas de celui de Beauvais qui pratique une politique d’acquisition intelligente, comme le prouvent les œuvres suivantes, entrées en 2006 et au début de 2007.

Le décor mural de la Madeleine, auquel Delaroche renonça, fut réparti en 1836 entre plusieurs peintres, Jules Ziegler pour le cul-de-four de l’abside et six artistes pour chacun des six compartiments cintrés en haut des parois de la nef. François Bouchot, élève de Regnault et de Lethière, Prix de Rome en 1823 (ex-aequo avec Auguste-Hyacinthe Debay) y réalisa sa dernière œuvre car il disparut peu de temps après son achèvement, à l’âge de 41 ans. Il la signa Bouchot jam moriens pinxit (Bouchot, déjà mourant, l’a peint).
Le musée a acquis1 une de ses esquisses peintes pour ce décor (ill. 1). Celle-ci semble se situer assez tôt dans la conception, car elle présente de nombreuses variantes avec l’œuvre définitive, même si les grandes lignes de la composition sont déjà là. Le geste de la Vierge et l’expression de la Madeleine rendent la scène encore plus pathétique et expressive que dans le décor réalisé. Bouchot fait preuve ici d’un tempérament réellement romantique.

JPEG - 25.3 ko
2. François Bouchot (1800-1842)
Marie-Madeleine témoin de la mort de Jésus, 1838
Huile sur toile - 30,2 x 63, 5 cm
Localisation actuelle inconnue
Photo : Sotheby’s
Voir l'image dans sa page
JPEG - 47.7 ko
3. François Bouchot (1800-1842)
Marie-Madeleine témoin de la mort de Jésus
Huile sur toile - Dimensions inconnues
Localisation actuelle inconnue
Photo : D. R.
Voir l'image dans sa page

Il existe au moins deux autres esquisses comparables de Bouchot, qui…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un blog remarquable sur l’architecture Art Nouveau

Article suivant dans Brèves : Nouvel acte de vandalisme à Versailles