Nouvel accrochage provisoire de peintures anglaises au Louvre Contenu abonnés


JPEG - 50.9 ko
John Martin (1789-1864)
Le Pandemonium, 1841
Huile sur toile - 123 x 184 cm
Paris, Musée du Louvre
Photo : Musée du Louvre - Harry Brejat
Voir l'image dans sa page

8/7/07 – Musée – Paris, Musée du Louvre – Le Musée du Louvre expose à nouveau, dans la salle des Sept Cheminées, qui avait été monopolisée pendant quelques mois par la Vénus de Milo, une sélection de sa collection de tableaux britanniques.
On peut donc notamment y admirer la très belle toile de John Martin, Le Pandemonium, nouvelle acquisition (voir brève du 13/12/06) qui a récemment fait l’objet d’une présentation dans le cadre du « tableau du mois ». On y verra également plusieurs des chefs-d’œuvre de la collection, dont le Turner et le Lady Macbeth de Füssli.
Cet accrochage partiel ne remplace cependant pas l’ouverture…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Encore et toujours le vandalisme à Versailles, faute de surveillance

Article suivant dans Brèves : Jean d’Haussonville débarqué de l’Agence internationale des musées