Nouveaux dons pour le Musée des Beaux-Arts d’Orléans Contenu abonnés


JPEG - 87.9 ko
1. Michel-Martin Drölling (1786-1851)
Portrait de femme, 1811
Huile sur toile - 61 x 50 cm
Orléans, Musée des Beaux-Arts
Photo : Musée des Beaux-Arts d’Orléans
Voir l'image dans sa page

2/5/17 - Acquisitions - Orléans, Musée des Beaux-Arts - Aide toi le ciel t’aidera. Les musées qui s’enrichissent régulièrement par des achats montrent qu’ils sont actifs. On a forcément envie de les encourager et pour cette raison, ils attirent les dons. C’est ainsi que le Musée des Beaux-Arts d’Orléans s’est vu offrir récemment deux tableaux, ainsi que deux sculptures (ces dernières sous réserve d’usufruit).

Marie-Catherine Sahut, ancienne conservatrice du Louvre en charge des peintures du XVIIIe siècle, a offert au musée deux tableaux : un portrait de femme par Michel-Martin Drolling (ill. 1), et un tableau religieux représentant L’Ange exilé par Rosalie Thévenin (ill. 2).

Le premier tableau représente un femme qui n’a pas été encore identifiée. Peint en 1811, année du départ de l’artiste pour la Villa Médicis (il avait gagné le grand prix de Rome l’année précédente avec La Colère d’Achille), ce portrait de style néoclassique, où le modèle se détache sur un fond uniforme, n’est pas sans rappeler ceux peints à la même époque par Louis-Léopold Boilly. Ses dimensions sont cependant plus grandes (61 x 50 cm) que celles des petits tableaux de ce dernier. Si le Musée des Beaux-Arts d’Orléans possédait déjà plusieurs œuvres de Martin Drolling (six toiles et quatre dessins), celle-ci est la première de son fils à entrer dans ses collections. À la fin de l’année 2017, le parcours du musée renouvelé (des travaux sont actuellement en cours pour prolonger la réouverture du dernier étage en 2017 - voir l’article) comprendra deux salles néoclassiques où ce portrait sera présenté.

JPEG - 298.5 ko
2. Rosalie Thévenin (1820-1892)
L’Ange exilé, 1861
Huile sur toile - 96 x 71 cm
Orléans, Musée des Beaux-Arts
Photo : Musée des Beaux-Arts d’Orléans
Voir l'image dans sa page

L’autre toile offerte par…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une tête sculptée de Modigliani offerte au Kimbell Art Museum

Article suivant dans Brèves : Un tableau de Demarne pour Malmaison