Musée Granet, le scandale continue Contenu abonnés


JPEG - 127.7 ko
Musée Granet, Aix-en-Provence
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page

26/11/10 – Musée – Aix-en-Provence, Musée Granet – Le conservateur, Bruno Ely, et la communauté d’agglomération du Pays d’Aix poursuivent leur entreprise de dénaturation méthodique du Musée Granet. Nous avons montré ici (voir l’article) comment ils avaient mis en dépôt dans un garde-meuble l’essentiel de leurs collections permanentes d’art ancien, pour alterner les expositions « événements », souvent médiocres, et des accrochages de dessins de Constantin d’Aix.
Aujourd’hui, ils annoncent tout fièrement que « Pour la première fois, un musée des Beaux-Arts ouvre massivement ses espaces à des artistes de l’ère numérique ! ». L’exposition1 va occuper les salles du musée pendant près de cinq mois, du 10 décembre…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le château de Hombourg-Budange va être sauvé

Article suivant dans Brèves : Acquisition, restauration : actualité du Musée Cognacq-Jay