Martine-Martine fait son musée Contenu abonnés


JPEG - 357.8 ko

30/6/16 - Musée - Tours, Musée des Beaux-Arts - C’est un secret qui semble mieux gardé que le code de l’arme atomique. Combien d’œuvres de Martine-Martine trouve-t-on dans la donation Cligman au Musée des Beaux-Arts de Tours ? Nous n’avons rien pu savoir de précis malgré nos demandes officielles et officieuses. Parmi les noms prestigieux d’artistes qui ont circulé (voir l’article), celui-ci n’a pas été prononcé. Nous savons seulement qu’elle en contient effectivement, sans doute un grand nombre. Épouse du donateur Léon Cligman, Martine Cligman, dite Martine-Martine (ou Martine Martine), est peintre et sculpteur.

Nous nous permettrons, bien que cela sorte de notre champ chronologique, de porter un jugement esthétique sur sa production : c’est très médiocre. On trouve des photos sur…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une paire de Joseph Wright of Derby pour le Derby Museum

Article suivant dans Brèves : Louis XV à Fontainebleau