Marguerite Gérard. Artiste en 1789, dans l’atelier de Fragonard Contenu abonnés


Paris, Musée Cognacq-Jay, du 10 septembre au 6 décembre 2009.

JPEG - 207.2 ko
1. Jean-Honoré Fragonard (1732-1806)
et Marguerite Gérard (1761-1837)
Le chat angora
Huile sur toile - 65 x 53,5 cm
Londres et Munich,
galerie Konrad O. Bernheimer
Photo : Courtesy Galerie
Konrad O. Bernheimer
Voir l'image dans sa page

Son nom toujours attaché à celui de son maître Fragonard - et la présente exposition ne fait pas exception à la règle - Marguerite Gérard a longtemps eu des difficultés à exister par elle-même aux yeux de la postérité. Depuis quelques années, grâce à Pierre Rosenberg, Jean-Pierre Cuzin et maintenant à Carole Blumenfeld, commissaire de cette exposition avec José de Los Llanos, son œuvre commence à être mieux connu et même parfois à empiéter sur celui de son beau-frère (ou l’inverse). Plusieurs tableaux sont aujourd’hui attribués à la collaboration des deux artistes.

L’exposition du Musée Cognacq-Jay commence par l’un de ces tableaux apparemment exécutés à deux mains, Le chat angora (ill. 1), typique de ces scènes de genre au faire lisse, fortement inspirées par la Hollande du Siècle d’Or. L’invention et quelques morceaux en reviendrait à Fragonard (notamment le chat, le visage de la jeune fille et la figure de la vieille femme à l’arrière-plan) tandis que Marguerite Gérard aurait peint le reste de la composition.
La présence de cette toile et de quelques portraits dessinés de Fragonard et de Marguerite n’a pour objectif que de replacer rapidement cette dernière dans son contexte familial et artistique. Car l’exposition - qui n’est pas une rétrospective, les espaces du musée ne le permettant pas - ne traite pas des relations entre le maître et son élève. Elle révèle un ensemble de petits portraits exécutés par Marguerite Gérard aux environs de 1789, dont beaucoup sont conservés en collection privée.


JPEG - 37.7 ko
2. Marguerite Gérard (1761-1837)
Portrait du docteur François Thiery
Huile sur bois - 21,6 x 15,9 cm
Los Angeles, collection
Lynda et Stewart Resnick
Photo : D. R.
Voir l'image dans sa page
JPEG - 56.5 ko
3. Marguerite Gérard (1761-1837)
Portrait…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Expositions : Interview de Dominique Jacquot à propos de l’exposition Vouet en Italie

Article suivant dans Expositions : Fernand Pelez. La Parade des humbles