Contenu abonnés

Louvre Abu Dhabi : à propos de responsabilités

Voir l´image dans sa page

Libération, à la pointe de l’information pour l’affaire des objets archéologiques acquis par Abu Dhabi et qui mettent en cause l’ancien président du Louvre Jean-Luc Martinez, vient de publier un nouvel article qui détaille de nombreux éléments de la défense de Jean-Luc Martinez lors de sa garde à vue.

Un point qu’il soulève est très important. Celui-ci a en effet déclaré que « Le président-directeur du Louvre n’a aucun rôle dans la politique d’acquisition du Louvre Abou Dhabi […]. La responsabilité de l’acquisition n’est pas celle de la France, ni de ses conservateurs, mais de l’État émirien. ». Si la première phrase peut être discutée, la seconde est indubitable. La France et donc le Louvre n’ont aucune responsabilité dans les acquisitions…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.