Loth et ses filles du Guerchin acquis par Toledo Contenu abonnés


JPEG - 232.4 ko
Giovanni Francesco Barbieri, dit le Guerchin (1591-1666)
Loth et ses filles, vers 1651-1652
Huile sur toile - 176 x 231 cm
Toledo, Museum of Art
Photo : Toledo Museum of Art
Voir l'image dans sa page

8/1/10 – Acquisition – Toledo, Museum of Art – C’est un pur chef-d’œuvre du Seicento qui vient enrichir la collection du Toledo Museum of Art. Ce Loth et ses filles (ill.) était conservé encore récemment dans une collection privée italienne.

Le Guerchin a peint plusieurs fois l’histoire de Loth enivré par ses filles. Toutes ces toiles furent peintes dans les années 1650, à l’exception notable de celle de l’Escorial, datée de 1617. La composition de cette dernière, au mouvement baroque et aux coloris fortement contrastés et celles des versions ultérieures, beaucoup plus classiques, sont…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un pastel de Degas du Musée d’Orsay volé à Marseille

Article suivant dans Brèves : Saint Jean-Baptiste de Léonard, la tournée se poursuit à Rome