Libro d’arabeschi. Disegni ritrovati di un collezionista del Seicento Contenu abonnés


Palerme, Civica Galleria d’Arte Moderna. Du 18 février au 6 mai 2007.

jpg-couverture_resta-jpg Cette exposition présente quelque cent-vingt dessins d’ornement ou d’architecture italiens réunis par le Padre Sebastiano Resta (Milan, 1653-Rome 1714), figure clef de l’histoire du collectionnisme et du marché de l’art entre la fin du XVIIe et le début du XVIIIe siècles. Le commissariat de l’exposition revient à Simonetta Prosperi Valenti Rodinò, professeur d’Histoire de l’art à l’université de Tor Vergata à Rome. Le cadre en est le couvent de Sant’Anna, dont la restauration est à peine achevée et qui accueille désormais la Galleria d’Arte Moderna.
Le titre de l’exposition, Libri d’arabeschi ed altri ornati, est lié au volume retrouvé il y a une dizaine d’années à la Biblioteca communale de Palerme par Vincenzo Abbate, directeur de la Galleria regionale di Palazzo Abatellis, volume qui contient 292 feuilles dessinées, collées sur 242 pages in folio. Au cours de sa carrière, Sebastiano Resta réunit au moins trente albums de dessins, organisés par sujet et par école. Les pages étaient couvertes d’informations concernant les attributions, la provenance ou l’histoire des feuilles. Seuls cinq volumes subsistent dans leur intégralité : la célèbre Galleria portatile et un petit recueil de copies de Rubens d’après les sculptures antiques, conservés à la Biblioteca Ambrosiana, à Milan ; un petit volume intitulé correggioa Roma au British Museum de Londres ; un mince carnet du peintre milanais Figino, aujourd’hui au Metropolitan Museum de New York ; enfin un volume d’études d’un artiste du milieu de Pietro da Cortona à la Biblioteca Nazionale de Rome. Les feuilles du volume entré aux Uffizi avec la collection d’Emilio Santarelli, repéré depuis moins de dix ans, sont dispersées sous les noms les plus divers et il faudra encore du temps pour arriver à en reconstituer le contenu. C’est dire tout l’intérêt de la découverte du volume de Palerme.
Il n’y a pas de catalogue, mais grâce au mécénat de la Ville de Palerme, est publié un ouvrage de 356 pages, I disegni del codice…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Expositions : The Triumph of Eros. Art and Seduction in 18th-century France

Article suivant dans Expositions : Salon du Dessin 2007