Lettre ouverte aux membres de la Société des Amis du Louvre Contenu abonnés


Vous avez reçu comme moi la lettre trimestrielle de la Société des amis du Louvre et avez pu vous apercevoir que j’avais posé ma candidature au conseil d’administration.

Quel est le sens de ma démarche ?

Je suis membre des Amis du Louvre depuis plus de vingt ans. Mon intérêt et ma passion pour ce musée sont notoires et il suffit de consulter La Tribune de l’Art pour constater que ses expositions et ses acquisitions - acquérir des œuvres étant la mission unique de la Société, rappelons-le - sont traitées très régulièrement. Il m’a semblé cohérent de ne pas en rester aux avis exprimés sur La Tribune de l’Art sans participer et m’impliquer davantage dans cette Société. Un éditorial précédent de Monsieur Marc Fumaroli exposait que de nombreux membres avaient envoyé des courriers…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Éditorial : Elle est belle ma Ferronnière, elle est belle !

Article suivant dans Éditorial : Villa Médicis : et l’histoire de l’art ?