Lettre du Dr Michel Venturini Contenu abonnés


Dans sa jeunesse, André Malraux, qui a sans doute largement contribué à la redécouverte des temples d’Angkor et qui en tous cas les aimait tellement qu’il n’avait pas résisté au plaisir de ramener en souvenir de nombreuses statues et statuettes (sans doute pour les soustraire à leurs mauvaises conditions de conservation...), a continué ses exploits, devenu Ministre de la Culture, en envoyant la Joconde faire quelques voyages (Tokyo et New York si je me souviens bien).

Devant le tollé déclenché par ces déplacements intempestifs et dangereux, des « mesures » furent prises pour interdire ce genre d’entreprises publicitaires, qui font courir à des chefs d’œuvre inestimables des risques majeurs. Mais il y a sans doute prescription, et pendant que notre gouvernement se dispute pour la défense…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Courrier : Lettre de Jacques et Colette Ulmann

Article suivant dans Courrier : Lettre d’une personne souhaitant conserver l’anonymat