Lettre de Gérald Vairon à propos du Louvre à Lens, et une réponse par Didier Rykner Contenu abonnés


Je suis avocat à Lens et suis d’ailleurs né dans cette ville.
A l’occasion d’une recherche sur le « Louvre Lens », je découvre le courrier d’un lecteur qui se dit déçu de l’implantation d’une antenne du Louvre à Lens.
S’il accepte de venir à Lens, il comprendra qu’il a tort d’être déçu.
J’ai animé avec d’autres des « comités de soutien » à la candidature lensoise et contrairement à ce que dit le lecteur l’engouement populaire fut important.
A titre d’exemple, l’exposition « Rodin » à Lens-Lievin a attiré 16.000 visiteurs en quelques jours, dans le cadre de « LILLE 2004 » .
Nous avons mené notre action sans complexes, conscients du fait que notre population est majoritairement jeune mais que nous avons soif de culture.
Nous ne sommes pas incultes et nous avons dans la région des…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Courrier : Lettre de François Auffret à propos de l’Editorial Réflexions sur une exposition

Article suivant dans Courrier : Courrier reçu d’Olivier Lefèvre