Les sculptures de Nantes de nouveau à l’honneur Contenu abonnés


JPEG - 143.6 ko
1. Vue de l’exposition des sculptures dans « L’Atelier »
Photo : Didier Rykner

9/7/14 - Exposition, publication, acquisitions, restaurations - Nantes, Musée des Beaux-Arts - Alors que les travaux d’agrandissement et de rénovation ont enfin commencé (et devraient se terminer fin 2016 pour une inauguration prévue en décembre de cette année), le Musée des Beaux-Arts de Nantes poursuit ses expositions dans ses murs (dans la chapelle restée ouverte) et hors de ses murs dans plusieurs lieux de la ville. Pendant tout l’été, à côté d’expositions d’art contemporain (plusieurs œuvres d’Anne et Patrick Poirier et deux installations du japonais Aida Makoto), on peut ainsi voir une petite rétrospective d’œuvres de Fernand Léger portant sur les rapports de son art avec le surréalisme, dont nous parlerons dans un autre article, et une présentation d’une partie de sa collection de sculptures, qui compte essentiellement des œuvres du XIXe siècle, dans un lieu d’exposition appelé « L’atelier », qui dépend de la ville (ill. 1 et 2).

JPEG - 43.4 ko
2. Vue de l’exposition des sculptures
dans « L’Atelier »
Photo : Didier Rykner

Comme la plupart des musées français, la collection de sculptures XIXe du Musée des Beaux-Arts de Nantes, et notamment les plâtres, a été fortement négligée dans la seconde moitié du XXe siècle. Contrairement à d’autres villes cependant, les pertes ont été relativement limitées (même si certaines pièces ont disparu, probablement détruites, notamment un plâtre de Rodin !)1.
Si certains marbres avaient retrouvé une place dans la présentation permanente des années 1980, la plupart des plâtres étaient conservés en réserve, souvent en mauvais état. Ils ont fait l’objet pour beaucoup d’entre eux d’une campagne de restauration, ainsi que d’une étude qui vient de donner lieu, outre l’exposition, à la publication d’un catalogue sommaire exhaustif. Les œuvres sont très bien reproduites et beaucoup d’entre elles bénéficient même d’une notice2. Ce travail a été l’occasion d’un…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le ministère de la Culture autorise explicitement les photos dans tous les musées

Article suivant dans Brèves : Parution de La recherche au Musée du Louvre en 2012