Les prochaines ventes aux enchères à Paris Contenu abonnés


23/3/15 – Paris, Musée de l’Art – Plusieurs ventes importantes sont prévues cette semaine à Paris, à commencer par celle de dessins chez Christie’s qui aura lieu mercredi 25 mars.
Parmi les plus belles feuilles, on signalera pour le XVIe siècle italien une ravissante Étude de tête d’enfant endormi de Federico Barocci (ill. 1), tandis que pour le siècle suivant se détache une grande feuille du Grechetto, Giovanni Battista Castiglione, d’un sujet typique de cet artiste : Berger conduisant un troupeau de moutons (ill. 2).
Du XIXe siècle français, on retiendra une Étude de draperie d’Ingres présentée comme peut-être préparatoire pour le manteau de la Vierge dans Le Vœu de Louis XIII de la cathédrale de Montauban, mais qui montre cependant beaucoup de différences avec celui-ci.


JPEG - 7.4 ko
1. Federico Barocci (1528-1612)
Étude de tête d’enfant endormi
Pierre noire, sanguine, craie blanche et pastel - 24,2 x 26,8 cm
Vente Christie’s Paris du 25 mars 2015
Photo : Christie’s
JPEG - 9.6 ko
2. GIovanni Benedetto Castiglione (1609-1664)
Berger conduisant un troupeau de moutons avec
une vache et des chiens et une femme entourée d’enfants

Pinceau, huile et gouache - 27,6 x 41,3 cm
Vente Christie’s Paris du 25 mars 2015
Photo : Christie’s

JPEG - 6.9 ko
3. Francesco Cairo (1607-1665)
Le Départ du fils prodigue
Huile sur toile - 63,3 x 47 cm
Vente Christie’s Paris du 30 mars 2015
Photo : Christie’s

Pour la vente de peintures qui aura lieu également chez Christie’s cinq jours plus tard, le 30 mars, le tableau phare de la vente est une toile de Francesco Cairo, particulièrement belle, Le Départ du fils prodigue (ill. 3).

Plusieurs tableaux seraient d’un particulier intérêt pour les musées français. Parmi eux, on retiendra un tableau français du XVIIe siècle, une Allégorie des arts dont l’auteur n’a pas été identifié (il s’agit peut-être de Louis de Boullogne l’aîné) ; un grand tableau réaliste d’Eugène Buland, Le Rétameur (ill. 4) et une superbe toile de Sigisbert Chrétien Bosch Reitz, un artiste néerlandais…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une nature morte d’Antoine Berjon acquise par le Toledo Museum of Art

Article suivant dans Brèves : Chambord préempte des coupes de surtouts du maréchal de Saxe