Chronique Semaine de l’Art n° 15 : Les musées vertueux Contenu abonnés


Ce texte est la transcription de la chronique de l’émission La Semaine de l’Art n° 14 du 24 avril 2014.

JPEG - 74 ko
Jusepe de Ribera (1591-1652)
Saint Jude Thaddée, vers 1609-1610
Huile sur toile - 111,2 x 88,6 cm
Rennes, Musée des Beaux-Arts
Photo : Musée des Beaux-Arts de Rennes

Nous avons passé en début de semaine deux jours au Musée des Beaux-Arts de Rennes et nous avons été particulièrement impressionné par l’activité qui y règne. Depuis l’arrivée d’Anne Dary à sa tête, et le recrutement de Guillaume Kazerouni comme responsable des collections anciennes et XIXe siècle, ce musée semble connaître une nouvelle vie. Acquisitions nombreuses, qu’il s’agisse d’œuvres très importantes comme le tableau de Ribera récemment entré dans les collections (voir la brève du 13/1/14) ou d’œuvres plus mineures mais importantes pour les collections comme un album de dessins de Léon Cogniet, dont certains en rapport avec le Massacre des innocents montré dans les salles ; restaurations, expositions comme celle qui vient d’ouvrir sur les dessins français du XVIe et XVIIe siècle, travail sur les collections comme celui qui vient de débuter sur le fonds de dessins de Camille Godet, un artiste de la première moitié du XXe siècle qui constituera certainement une révélation en 2018 lorsqu’ils seront exposés, publications autour des collections avec une petite série de fascicules… Il y a de la passion dans le travail de cette équipe qui fait plaisir à voir. Rennes est un musée vertueux, comme on les aime.

Il y a, heureusement, beaucoup de musées vertueux. Lyon est un autre exemple, et nous parlions la semaine dernière de son exposition magnifique, « L’invention du passé ». Sylvie Ramond réussit aussi des acquisitions exceptionnelles en multipliant les sources de financement. Autre musée bien sûr, que nous citons souvent, et Sylvain Amic le connaît bien puisqu’il y a longtemps travaillé : le Musée Fabre de Montpellier, mené de main de maître par Michel Hilaire. Nous pourrions en citer beaucoup et nous serions forcément injuste d’autant que nous ne savons pas forcément tout ce qui se passe en…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Chroniques : Chronique Semaine de l’Art n° 14 : La tour Eiffel, le leitmotiv des vandales

Article suivant dans Chroniques : Chronique Semaine de l’Art n° 16 : Des villages qui sauvent leur église