Les grands projets du Musée d’Orsay Contenu abonnés


Jeudi 4 septembre, le nouveau président d’Orsay, Guy Cogeval, présentait à la presse sa politique pour les quatre ans à venir. Depuis sa nomination, celui-ci n’a manifestement pas chômé tant le programme est dense et va modifier profondément la physionomie du musée. Nous avions déjà parlé ici de l’évolution de la couleur des murs qui a fait l’objet d’une expérimentation dans deux salles (voir brève du 2/7/08). Celle-ci a été approuvée par Gae Aulenti, l’architecte qui avait aménagé la gare lors de la création du musée, et dont on pensait à tort qu’elle serait hostile à toute évolution. L’éclairage va également être entièrement revu, avec la suppression des lumières indirectes au néon qui aplatissent les couleurs et empêchent, comme le souligne Guy Cogeval, de distinguer les valeurs et la gradation des teintes.

Une réorganisation complète du musée

JPEG - 9.2 ko
1. Musée d’Orsay
Galerie Chauchard
Photo : Musée d’Orsay
Voir l'image dans sa page

L’organisation des collections va être également totalement modifiée, les travaux étant réalisés progressivement pour ne pas perturber l’accueil du public. Ils ont commencé par la galerie Chauchard, côté Seine du bâtiment, au rez-de-chaussée, entre les salles d’exposition et la nef centrale (ill. 1). Guy Cogeval a constaté que les visiteurs ne s’y arrêtent pas et utilisent cette galerie comme un passage pour se rendre dans la salle Courbet admirer L’Atelier et L’Enterrement à Ornans. Il compte sur l’introduction de la couleur et l’amélioration de l’éclairage pour en faire un véritable espace d’exposition où les amateurs pourront s’attarder. Si l’expérience est concluante, il prévoit d’y présenter notamment L’Angélus et Les Glaneuses de Millet.
La galerie de Lille, située symétriquement de l’autre côté de la nef, sera aménagée fin 2008 et accueillera la collection Second Empire qui mènera logiquement aux sculptures de Carpeaux.

Certains lieux vont être rouverts au public, comme l’ancien « lobby » de l’hôtel (à l’angle nord-ouest du…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Musées : Interview de Jennifer Montagu

Article suivant dans Musées : Le Louvre sans Vermeer