Le Temps des Collections et les Trésors enluminés de Normandie Contenu abonnés


Le Temps des collections. Ve Edition, Rouen, Musée des Beaux-Arts, musée des Antiquités et musée de la Céramique, du 25 novembre 2016 au 21 mai 2017.
Trésors enluminés de Normandie. Une (re)découverte, Rouen, musée des Antiquités, du 9 décembre 2016 au 19 mars 2017.

JPEG - 989.9 ko
1. Charles Mozin (1806-1862)
Marine, vers 1850
Huile sur bois - 18,8 x 24,3 cm
Rouen, musée des Beaux-Arts
Photo : Musée des Beaux-Arts de Rouen
Voir l'image dans sa page

Le Temps des Collections, organisé chaque année par le Musée des Beaux-Arts de Rouen, est un événement paradoxal : attirer les visiteurs dans les collections permanentes avec plusieurs expositions temporaires ! C’est, en tout cas, une véritable réussite dont pour l’instant trop peu de musées se sont encore inspirés. Car ces expositions-dossiers sont construites autour du fonds du musée et mettent en valeur des objets qui ne sont pas toujours visibles. Elles attirent ainsi le public avec des œuvres des collections permanentes, ce qui constitue un des défis des musées aujourd’hui, en ces temps où l’événement prend trop souvent le pas sur le travail de long terme. Nous n’avions pas parlé de l’édition 2015-2016 qui nous avait paru moins réussie que les autres. La cinquième édition, qui se poursuit actuellement, tient au contraire toutes ses promesses.


JPEG - 761.6 ko
2. Hubert Robert (1733-1808)
Le passage du gué, vers 1760
Sanguine - 34 x 43 cm
Collection particulière
Photo : D. R.
Voir l'image dans sa page
JPEG - 1.2 Mo
3. Hubert Robert (1733-1808)
Cuisines du Palais de justice,
vers 1758
Sanguine - 33,8 x 46,2 cm
Collection particulière
Photo : D. R.
Voir l'image dans sa page

Les musées de Rouen sont, il faut le dire, d’une étonnante richesse, d’autant que ceux-ci bénéficient à nouveau, après le don Baderou - regrettons à ce propos que cette extraordinaire donation n’ait jamais fait l’objet d’un catalogue exhaustif - de l’apport d’une nouvelle collection dont plusieurs pièces sont déjà entrées au musée tandis que d’autres y arriveront bientôt.


JPEG - 596.5 ko
4. Alexandre-Denis Abel de Pujol (1785-1861)
Etude de femme agenouillée, vers 1814
Crayon noir, fusain et rehauts
de craie blanche - 53,6 x 38,6 cm
Collection particulière
Photo : D. R.
Voir l'image dans sa page
JPEG - 896.4 ko
5. Henri Bellery-Desfontaines (1867-1909)
Le Centaure
Planche II de Poèmes en prose
par Maurice de Guérin, 1901
Gouache et aquarelle - 34,5 x 26,3 cm
Collection particulière : D. R.
Voir l'image dans sa page

Les généreux mécènes sont un frère et une sœur, Daniel et Jean-Claude Delauney, collectionneurs et eux-même descendants d’un grand donateur des Musées de Rouen, Louis Deglatigny. L’exposition présentée dans le cadre du Temps des Collections montre des œuvres déjà offertes (sachant qu’elles se partagent entre le Musée des Beaux-Arts, le Musée des Antiquités et le Musée de la Céramique) et d’autres qui leur seront bientôt données. Nous ne pouvons ici être exhaustif et il faut espérer qu’un ouvrage répertoriera intégralement la donation. Nous nous contenterons de signaler une jolie Marine de Charles Mozin (ill. 1), plusieurs grandes feuilles d’Hubert Robert (ill. 2 et 3), dont deux font déjà partie des collections du musée, une superbe étude de femme agenouillée par Abel de Pujol (ill. 4), des dessins de Théodore Caruelle d’Aligny, Charles…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Expositions : Antonio Balestra nel segno della grazia

Article suivant dans Expositions : Albert Maignan et Jeanne d’Arc. Un rendez-vous manqué