Le tableau de Van Maldeghem, Le songe de Marie-Amélie préempté Contenu abonnés


JPEG - 47.6 ko
Eugène Romain
Van Maldeghem (1813-1867)
Marie-Amélie en prière
Domaine royal de Randan
Voir l'image dans sa page

1/12/03 - Acquisition - Domaine Royal de Randan - Le tableau du belge Eugène Romain Van Maldeghem (1813-1867) représentant Marie-Amélie en prière a été préempté (5500 €, sans les frais) au profit du château de Randan. Nous soulignions le 26 novembre, dans une brève, tout l’intérêt de cette toile à l’iconographie étonnante, et l’on ne peut que se réjouir de cette acquisition.
On se rappelle que la vente aux enchères des collections de Randan, prévue en mai 1999, avait été interdite quelques jours auparavant. L’Etat s’en était porté acquéreur afin de les sauver de la dispersion, alors que le Conseil régional d’Auvergne et le Conseil général du Puy-de-Dôme achetaient le…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : L’Etat transfère la cathédrale d’Ajaccio à la communauté territoriale de Corse

Article suivant dans Brèves : Le Portrait d’Alfonso d’Avalos, par Titien, longtemps prêté au Musée du Louvre vient d’être acquis par le Getty Museum