Le Surtout du duc de Luynes par Froment-Meurice acheté par le Louvre Contenu abonnés


JPEG - 254.8 ko
Françis-Désiré Froment-Meurice (1801-1855)
d’après Jean- Jacques Feuchère (1807-1852)
Surtout du duc de Luynes, 1846-1851
Argent repoussé et partiellement doré
Pièce centrale : 105 x 75 x 61 cm
Candélabres : 114 x 37 x 37 cm
Coupes : H. 34 cm ; D. 28,8 cm
Paris, Musée du Louvre
Photo : Musée du Louvre
Voir l'image dans sa page

13/6/13 - Acquisition - Paris, Musée du Louvre - Lors de la remarquable exposition consacrée par le Musée de la Vie Romantique, en 2003, aux Froment-Meurice, le Surtout commandé par le duc de Luynes à François-Désiré Froment-Meurice était catalogué mais non exposé, et n’était reproduit que par une petite photo en noir et blanc (incomplète car il manquait les quatre coupes) et une vue ancienne de l’exposition des Produits de l’Industrie de 1849 où il…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Félicie de Fauveau exposée à Orsay

Article suivant dans Brèves : Don d’un Christ en croix michelangelesque au Musée du Louvre