Le point sur le récolement des dépôts d’œuvres d’art Contenu abonnés


JPEG - 49.5 ko
Domenico Zampieri dit Domenichino (1581-1641)
La Vierge et l’Enfant avec saint
François d’Assise

Huile sur cuivre - 43 x 35,8 cm
Paris, Musée du Louvre
Photo : D. R.
Voir l'image dans sa page

31/1/09 – Musées – Récolement – La conférence de presse donnée au ministère de la Culture jeudi dernier n’a fait que confirmer ce qui avait été révélé à plusieurs reprises depuis que la mission de récolement de Jean-Pierre Bady a été mise en place. Si un nombre relativement important d’œuvres déposées par les institutions nationales ne sont plus localisées aujourd’hui, ces manques doivent être relativisés1. D’abord parce que deux guerres mondiales sont passées par là ; ensuite parce que la période de temps prise en compte est très longue ; surtout, enfin, parce que les objets concernés sont…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Les historiens de l’art français contre le projet de reconstruction des Tuileries

Article suivant dans Brèves : Ouverture de nouvelles salles au musée d’Orsay