Le permis de démolir du 12, rue de Tournon suspendu par la justice Contenu abonnés


18/7/08 – Patrimoine – Paris – Nous avions parlé ici-même (voir l’article) du scandale du 12, rue de Tournon, où la construction de deux ascenseurs devait entraîner la mutilation des escaliers anciens, dans un ensemble pourtant entièrement inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. Malgré cette protection, malgré l’avis négatif de l’Architecte des Bâtiments de France, le directeur du patrimoine, Michel Clément, était passé outre et avait autorisé les travaux. La cour administrative d’appel de Paris vient de suspendre le permis de démolir (rappelons que le permis de construire n’avait même pas été délivré). Les travaux de démolition - qui ont déjà commencé ! - devront être interrompus jusqu’au jugement sur le fond. Le jugement précise notamment que…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Marie-Christine Labourdette nommée Directrice des Musées de France

Article suivant dans Brèves : Exposition à Milan sur les Ligari, peintres lombards du XVIIIe siècle