Le Nicolas Tournier revendiqué par l’Etat est dans les locaux du Ministère Contenu abonnés


9/11/11 - Musée - Toulouse, Musée des Augustins - Le tableau1 de Nicolas Tournier, Le Portement de Croix (ill), revendiqué par l’État auprès du marchand londonien Mark Weiss (voir la brève précédente), est désormais conservé dans les locaux du Service des musées de France.


JPEG - 57.2 ko
Nicolas Tournier (1590-1639)
Le Christ portant sa Croix,
entre 1628 et 1638
Huile sur toile - 220 x 121 cm
Revendiqué par l’Etat pour
le Musée des Augustins à Toulouse
Voir l'image dans sa page

Des discussions sont en cours avec l’antiquaire dont la bonne foi ne semble pas remise en cause par le ministère pour aboutir dans les meilleures conditions possibles au retour de ce tableau au Musée des Augustins qu’il avait quitté il y a presque 200 ans dans des conditions qui n’ont pas été élucidées.

English…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Imbroglio autour d’un Portement de Croix par Nicolas Tournier

Article suivant dans Brèves : Trois nouveaux portraits de Benjamin-Constant au Musée des Augustins