Le Nationalmuseum de Stockholm achète un pastel de Vigée Le Brun


17/11/12 - Acquisition - Stockholm, Nationalmuseum - Lors de la vente de la SVV Daguerre à Drouot, le 16 novembre, où le Louvre a préempté une toile d’Hubert Robert (voir la brève précédente), le musée suédois a acquis pour 15 000 € hors frais un petit pastel d’Élisabeth Vigée Le Brun figurant selon toute vraisemblance1 le portrait de son unique enfant Jeanne Julie Louise (ill. 1). Celle-ci, née le 12 février 1780, est représentée ici (si l’on en croit la date inscrite) le 6 janvier 1782. La petite fille a donc moins de deux ans. On la retrouve dans plusieurs œuvres de l’artiste, notamment dans le double portrait du Louvre mais également dans un tableau (ill. 2) conservé dans la collection Michel David-Weill où elle tient dans ses mains un miroir dans lequel elle se reflète (voir ici).


JPEG - 58.6 ko
1. Élisabeth Vigée Le Brun (1755-1842)
Portrait présumé de Jeanne Julie Louise Lebrun, 1782
Pastel (papier marouflé sur toile) - 29,5 x 24 cm
Stockholm, Nationalmuseum
Photo : SVV Daguerre
JPEG - 43.5 ko
2. Élisabeth Vigée Le Brun (1755-1842)
Portrait de Jeanne Julie Louise Lebrun, 1787
Huile sur toile (ou panneau ?) - 73 x 60,3 cm
Collection Michel David Weill
Photo : D. R.

Même si Élisabeth Vigée Le Brun privilégiait l’huile pour ses portraits, ceux aux pastels sont moins rares que ne l’indique la notice du catalogue de vente. On pourra à cet égard consulter le dictionnaire des pastellistes de Neil Jeffares dont nous rappelons qu’il est accessible pleinement en ligne et entièrement illustré.
Celui-ci montre en revanche un aspect beaucoup moins connu de cet artiste : ses pastels de paysage au nombre d’une dizaine seulement.

English Version


Didier Rykner, samedi 17 novembre 2012


Notes

1L’œuvre porte une inscription : « Louise Lebrun pinx. 6 janvier
1782
 ».





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le Louvre préempte un tableau d’Hubert Robert

Article suivant dans Brèves : Deux études de Papety pour le musée Vivenel