Le Musée national de la Renaissance achète un émail de Léonard Limosin Contenu abonnés


JPEG - 135.5 ko
Léonard Limosin (vers 1505-1575)
Ulysse, vers 1540
Email - 31,2 x 25 cm
Ecouen, Musée national de la Renaissance
Photo : Musée national de la Renaissance
Voir l'image dans sa page

11/7/12 - Acquisition - Écouen, Musée national de la Renaissance - A la vente Bergé-Saint-Laurent, en 2009, le Musée de la Renaissance à Écouen avait acquis un grand émail de Léonard Limosin, Pâris, faisant partie d’une série représentant les amants malheureux (voir la brève du 25/2/09) dont il conservait déjà une autre pièce (identifiée comme Déjanire) et dont deux autres, Jason et Oreste lui ont été depuis déposés par le Musée des Beaux-Arts de Blois.

Dix-sept émaux sont connus d’un ensemble qui en comportait forcément davantage. Seuls quinze sont localisés1. Cet Ulysse, auquel était sans aucun doute…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un dessin de Pieter Lastman acquis par le Rijksmuseum

Article suivant dans Brèves : Vandalisme ordinaire à Amiens