Le Musée du Prado célèbre l’éphémère "Museo de la Trinidad" (1838-1872) Contenu abonnés


JPEG - 38.9 ko
1. Vicente Carducho (1576-1638)
Miracle de Albañil par le 19e génèral de l’ordre,
le R.P. Bosson

Madrid, Museo del Prado
Voir l'image dans sa page

16/8/04 - Exposition - Madrid - A moins d’un an de l’ouverture de nouveaux espaces qui vont ajouter, à l’actuel édifice, le couvent des Hiéronymites et une aile conçue par l’architecte Rafael Moneo, le Prado réorganise ses collections et restaure des tableaux restés en réserves depuis des dizaines d’années, faute de place pour les exposer. Une exposition-dossier se penche cet été sur l’un de ses fonds majeurs, l’ancien Musée de la Trinidad1. Dans chaque galerie, des cartels signalent les œuvres provenant de ce musée disparu, tandis que dans la salle centrale2 des grands formats, rarement vus, sont montrés au public, notamment les volets…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Attribution d’un tableau du Louvre à Julien de Parme

Article suivant dans Brèves : La Fuite en Egypte de Nicolas Poussin, trésor national