Contenu abonnés

Le musée du Prado acquiert une peinture de Carlos Luis de Ribera

11/1/22 - Acquisition - Madrid, Musée du Prado - Du sculpteur José Siro Pérez, on retiendra surtout son portrait réalisé par le peintre Carlos Luis de Ribera en 1840 (ill. 1). L’expression extatique de son visage - les yeux levés au ciel, la bouche entrouverte - est renforcée par l’immobilité du reste de son corps et par la sobriété des couleurs de l’ensemble. Habillé d’une ample blouse brune, Siro Pérez se tient debout sur un fond sombre, présenté de face, les bras presque ballants. Il tient un burin dans sa main droite, tandis que sa main gauche est posée sur sa cuisse légèrement relevée, mais ce mouvement est à peine suggéré, le modèle étant coupé aux genoux par le cadre. Une statue en marbre apparaît au second plan, nu masculin vu de dos, dont le contrapposto contraste avec la rigidité du modèle vivant.
Le tableau, qui avait été adjugé 9 000 euros (sans les frais) le 6 mai 2021, dans une vente en ligne organisée par Goya Subastas, a été restauré et vient enrichir les collections XIXe du Prado, grâce au soutien de la Fundación María Cristina Masaveu Peterson.


1. Carlos Luis de Ribera y Fieve (1815 - 1891)
Portrait du sculpteur José Siro Pérez, 1840
Huile sur toile - 100,1 x 81,2 cm
Madrid, Museo del Prado
Photo : Museo del Prado
Voir l´image dans sa page

On dispose de peu d’informations sur la carrière et l’œuvre de José Siro Pérez, fils du sculpteur José Leoncio Pérez. L’une des rares créations qu’on lui attribue est justement le buste du peintre Carlos Luis de Ribera, réalisé en 1843 et présenté à l’occasion de l’exposition annuelle de l’Académie des beaux-arts en 1844 (ill. 2). Le modèle, représenté avec réalisme, semble étonnamment marqué par le temps, alors qu’il n’a pas trente ans.


2. José Siro Pérez (1809-1887)
Portrait de Carlos Luis de Ribera, 1843
Plâtre - 67 x 37 x 30 cm
Madrid, Academia de Bellas Artes
Photo : Academia de Bellas Artes
Voir l´image dans sa page

Le Prado conserve plusieurs portraits par…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.