Le musée de Stockholm s’enrichit d’une toile de Weenix Contenu abonnés


JPEG - 43.8 ko
Jan Weenix (1640-1719)
Nature morte avec cygne, un paon, un lièvre
devant une fontaine
, 1684
Huile - 178,4 x 138,7 cm
Stockholm, Nationalmuseum
Photo : Nationalmuseum

16/9/16 - Acquisition - Stockholm, Nationalmuseum - « La beauté et la mort », c’était le sujet d’une magnifique exposition du musée de Karlsruhe (voir l’article) dans laquelle Jan Weenix (le fils) avait une place de choix.
Ce peintre fit sa renommée dans le genre de la nature morte, avec une préférence pour le gibier qu’il met en scène dans des parcs. On l’admire encore aujourd’hui pour la virtuosité avec laquelle il traduit les textures, et surtout le pelage et les plumes des animaux.

Un savoir-faire que l’on retrouve dans une peinture qui vient d’entrer au Musée de Stockholm : réalisée en 1684, elle représente un…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Trente-trois dessins offerts au Musée des Beaux-Arts de Rennes (1)

Article suivant dans Brèves : La chapelle de l’ancien hôpital Laënnec ouvertes pendant les journées du patrimoine