Le Musée de Colombes achète un Théodule Ribot Contenu abonnés


JPEG - 145.9 ko
Théodule Ribot (1823-1891)
La Tireuse de cartes
Huile sur toile - 96,5 x 130 cm
Colombes, Musée municipal d’Art et d’Histoire
Photo : Musée municipal d’Art et d’Histoire
Voir l'image dans sa page

1/9/11 - Acquisitions - Colombes, Musée municipal d’Art et d’Histoire . Achetée à la galerie Normand, à Paris, en décembre 2010 par la Ville de Colombes, La Tireuse de cartes de Théodule Ribot a rejoint le Musée municipal d’Art et d’Histoire qui possédait plusieurs gravures de l’artiste ainsi qu’un autoportrait, dépôt du Musée d’Orsay. Mise aux enchères chez Sotheby’s Paris en juin 2010, elle était estimée entre 15 000 et 20 000 euros mais resta invendue.
Né dans l’Eure à Saint-Nicolas-d’Attez, Ribot finit ses jours à Colombes ; peintre réaliste influencé par les Hollandais et les Espagnols…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une pétition et une demande de classement pour la Maison de Balzac

Article suivant dans Brèves : Les dernières acquisitions du Musée des Beaux-Arts de Dijon