Le Musée d’Orsay prend des couleurs Contenu abonnés


2/7/08 – Muséographie – Paris, Musée d’Orsay – On pouvait croire ce musée condamné à ses fonds pâles. On se trompait. Les couleurs font enfin leur apparition sur les murs, rendant aux tableaux une puissance qu’ils avaient souvent perdue sur ces teintes fadasses. Le XIXe, ne l’oublions pas, est le siècle des cimaises colorées.


JPEG - 63.9 ko
1. Salle 15 du musée d’Orsay
De gauche à droite : James Tissot, Jeune fille en
veste rouge
 ; Carolus-Duran, La Dame au gant ;
Alfred Stevens, La lettre de rupture
Photo : D. Rykner
Voir l'image dans sa page
JPEG - 71.7 ko
2. Salle 15 du musée d’Orsay
A gauche, Alfred Stevens, La lettre de rupture, à droite,
James Tissot, Les deux sœurs.
Au fond : Frédéric Bazille, Réunion de famille
Photo : D. Rykner
Voir l'image dans sa page

Deux salles viennent ainsi d’être repeintes,…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Inauguration de la « Grille Royale » à Versailles

Article suivant dans Brèves : Le Petit Palais retrouve ses guirlandes