Le Musée d’Orsay enlève aux enchères à Zürich le Bûcheron de Ferdinand Hodler Contenu abonnés


JPEG - 47.7 ko
Ferdinand Hodler (1853-1918)
Le Bûcheron, 1910
Huile sur toile - 130 x 101 cm
Photo : Christie’s Zurich
Voir l'image dans sa page

16/3/05 - Acquisition - Paris, Musée d’Orsay. Lors de l’exposition sur l’influence de Puvis de Chavannes sur l’art moderne1, Serge Lemoyne, le directeur du musée d’Orsay, avait déclaré souhaiter acquérir une grande figure symboliste de Ferdinand Hodler, trop incompris en France (Hodler ne parvint pas à s’imposer à Paris, son art étant jugé trop expressionniste à l’époque, et on se souvient de l’échec, tant critique qu’auprès du public, de l’exposition du Musée du Petit Palais à Paris en 1983). Hier, il a saisi l’occasion de combler cette lacune en obtenant pour 2,52 millions de francs suisses à Christie’s Zurich, une grande toile emblématique du peintre…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le conseil des Ministres italien exclut les biens patrimoniaux de la loi "silence-autorisation"

Article suivant dans Brèves : Préemption du département des Arts graphiques du Louvre chez Christie’s