Le fonds Alfredo Pina invisible à La Charité-sur-Loire Contenu abonnés


16/8/08 – Musée – La-Charité-sur-Loire – Le petit musée de La Charité-sur-Loire détient un fonds de sculptures d’Alfredo Pina (1883-1966) et c’est, il faut bien le dire, sa seule richesse. Il s’agit d’un dépôt de l’Etat, justifié par le fait que l’artiste a vécu dans la région (où il possédait une carrière) pendant plusieurs décennies. Les guides touristiques mentionnent d’ailleurs ce fonds, une des rares curiosités artistiques non médiévale de la ville. Malheureusement pour le touriste ou pour l’amateur qui aura fait le détour pour les voir, les sculptures de Pina sont toutes remisées, sans exception, pour permettre la tenue d’une exposition, non artistique, consacrée à un humoriste et parolier des années 1930, « Camy, l’homme qui a fait rire Charlot », mais qui n’a aucun lien avec la région. Sachant que ce musée n’est ouvert que quelques mois par an, est-il bien raisonnable que son seul fonds intéressant soit justement inaccessible durant cette période, et au profit d’une manifestation pour le moins incongrue et nullement patrimoniale ? Cette pratique, déjà dénoncée dans nos colonnes pour des établissements majeurs, semble ainsi gagner aussi les plus petites structures et l’on ne peut que s’en inquiéter. Ajoutons que l’accès aux réserves n’était pas non plus possible lors de notre passage à La Charité sur Loire, les responsables (joints au téléphone) étant partis en vacances sans laisser les clés ou les codes d’accès à la municipalité (ce qui laisse rêveur). On s’interroge donc vraiment sur l’intérêt pour l’Etat de déposer des fonds patrimoniaux dans des lieux qui ne disposent manifestement pas des compétences requises pour les gérer. On se consolera en visitant à Mesves (7,5 kms de La Charité, sur la RN 151) le beau monument aux morts réalisé en taille directe par ce très intéressant artiste.

Jean-David Jumeau-Lafond

Marie-José Garniche, conservateur du Musée de La-Charité-sur-Loire, nous a demandé un droit de réponse à cet article que nous publions bien…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Avis d’appel au mécénat pour Le Reniement de saint Pierre d’Antoine ou Louis Le Nain

Article suivant dans Brèves : Une toile de Jean-Baptiste Oudry acquise par Compiègne