Le Fitzwilliam Museum veut acquérir L’Extrême-Onction de Poussin


JPEG - 33.4 ko
Nicolas Poussin (1594-1665)
L’Extrême-Onction
Huile sur toile - 95,5 x 121 cm
Collection du duc de Rutland
Photo : Fitzwilliam Museum

13/08/12 - Appel au mécénat - Cambridge, Fitzwilliam Museum - Depuis la vente de L’Ordre de Nicolas Poussin au Kimbell Art Museum (voir la brève du 1/7/11), on sait hélas que la dispersion de la série des Sept Sacrements peinte pour Cassiano del Pozzo (qui avait été entamée il y a plus de 70 ans lors de l’achat du Baptême par la National Gallery de Washington) est inéluctable.

Cette fois, c’est un musée anglais, le Fitzwilliam Museum de Cambridge, qui souhaite acquérir L’Extrême-Onction1. Interdit temporairement de sortie (jusqu’à novembre seulement), le tableau lui est proposé pour le montant très attractif de 3,8 millions de livres, alors qu’il est estimé à 14 millions (L’Ordre avait été vendu 15 millions). Tout comme le Manet récemment acheté (voir la brève du 8/8/12) par l’Ashmolean d’Oxford, il bénéficie en effet d’un système de réductions d’impôts, ce qui permet d’obtenir un prix aussi bas.
C’est d’ailleurs sans aucun doute la réussite de cette dernière acquisition qui a servi d’exemple au Fitzwilliam. Il reste qu’il lui faudra probablement obtenir une aide du Lottery Fund pour espérer y parvenir. Il n’a, pour l’instant, réussi à réunir qu’un dixième de la somme.

English Version


Didier Rykner, lundi 13 août 2012


Notes

1Nous avons connu cette information grâce à l’excellent blog Art History News de Bendor Grosvenor.





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau attribué à Pierre Mignard offert au Musée Calvet

Article suivant dans Brèves : Une terre cuite de la manufacture du Buen Retiro pour le Museo Arqueológico Nacional