Le dépôt de la collection Planque : une catastrophe pour le Musée Granet Contenu abonnés


JPEG - 60.2 ko
Edgar Degas
Deux femmes au bain, 1895
Pastel
Fondation Jean et Suzanne Planque
Photo : L. Chessex
Voir l'image dans sa page

La municipalité d’Aix-en-Provence se réjouit bruyamment du dépôt, pour quinze ans, au Musée Granet, de 300 tableaux et dessins appartenant à la Fondation Jean et Suzanne Planque et naguère promise au Musée de Lausanne. En réalité, cette nouvelle constitue le coup de grâce porté à ce musée et à son fonds permanent, déjà bien malmenés (voir notre article).

Nous ne connaissons pas cette collection dont on nous dit qu’elle contient de très nombreux chefs-d’œuvre de la fin du XIXe et du XXe siècles, parmi lesquels plusieurs Cézanne, des Degas (ill.), Monet, Bonnard, Picasso, Klee, Dubuffet… Celle-ci n’est pas en cause en tant que telle, et quand bien même ses…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Éditorial : Y-a-t-il un ministre au Ministère ?

Article suivant dans Éditorial : Patrimoine public : il faut une loi