Le décor de Goya au Palais de Sobradiel reconstitué à Saragosse Contenu abonnés


28/1/07 – Exposition, Acquisition – Saragosse, Museo Provincial – En 1772, au retour de son voyage en Italie, le jeune Goya, âgé de 26 ans, s’établit à Saragosse où il reçut deux commandes monumentales, la voûte du petit chœur de la basilique du Pilar1 et la décoration d’un oratoire de dimensions réduites dans le palais des comtes de Sobradiel (actuellement le Collège des notaires). Publié pour la première fois en 1915, alors qu’il était encore en place, par Ricardo del Arco, cet ensemble restait très mal connu (par de vieilles photographies en noir et blanc) car les œuvres murales ont été déposées en 1928 et dispersées en 1935.

JPEG - 22.7 ko
1. Francisco Goya (1746 - 1828)
Le Songe de Saint Joseph, vers 1772
Huile sur mur transposée sur toile -
128 x 93 cm
Saragosse, Museo
Photo : Service de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Nomination de Joëlle Pijaudier-Cabot à la direction des musées de Strasbourg

Article suivant dans Brèves : Acquisition de six tableaux du Settecento par le Musée du Louvre