Le dais de Charles VII : une acquisition majeure pour le Louvre Contenu abonnés


JPEG - 156.6 ko
1. France, vers 1430-1440
sans doute d’après Jacob de Littemont
Dais de Charles VII
Laine et soie - 292 x 285 cm
Paris, Musée du Louvre
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page

17/9/10 – Acquisition – Paris, Musée du Louvre – L’œuvre qui vient d’enrichir les Objets d’Art du Louvre (ill. 1 et 2) grâce aux Amis du Louvre1 n’est pas seulement la plus importante à entrer depuis longtemps dans les collections de ce département. Elle est désormais aussi l’une de celles pour lesquelles on se déplacera spécialement, un objet majeur pour le Louvre mais aussi pour l’histoire de l’art français, dont personne ne soupçonnait même l’existence avant septembre 2008.

Il s’agit en effet d’une tapisserie du XVe siècle, réapparue il y a seulement deux ans dans une demeure privée. Rapidement…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Ouverture de la XXVe Biennale des antiquaires

Article suivant dans Brèves : La Tribune de l’Art piratée par le ministère de la Culture