Le Cri et la Madone d’Edvard Munch ont été retrouvés Contenu abonnés


1/9/06 – Musée - Oslo, Munch Museum – Les deux tableaux d’Edvard Munch, qui avaient été dérobés en plein jour il y a presque deux ans jour pour jour, et dont on craignait qu’ils n’aient été détruits, ont finalement été retrouvés en bon état le 31 août 2006, selon la police norvégienne.

Après la Salière de Benvenuto Cellini retrouvée en janvier de cette année (voir brève du 23/1/06), cette bonne nouvelle confirme qu’il est difficile, pour des voleurs, de profiter du vol d’œuvres aussi importantes, et difficilement négociables. Malgré cela, plusieurs tableaux de premier plan (notamment Le Concert de Vermeer du Isabella and Stewart Gardner Museum de Boston ou la Nativité avec Saint François et Saint Laurent du Caravage de l’Oratoire San Lorenzo) demeurent toujours…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Acquisition d’une esquisse de Vicente López par le Musée des beaux-arts de Pau

Article suivant dans Brèves : Décès de Pierre Lemoine